Michèle Hébert

Michèle Hébert

Ergothérapeute Libérale

Définition

La douleur neuropathique est une douleur causée par une atteinte du système nerveux
(des nerfs, de la moelle épinière ou du cerveau).

 

  • Types de douleur neuropathique :
  • La douleur neuropathique périphérique, qui est causée par une blessure ou une maladie qui endommage les nerfs situés à l’extérieur du cerveau ou de la moelle épinière.

Exemple : le diabète, le zona, une infection par le VIH, une intervention chirurgicale ou une amputation

  • La douleur neuropathique centrale, qui est causée par une blessure ou une affection du système nerveux central, lequel englobe le cerveau et la moelle épinière.

Exemple : un accident vasculaire cérébral, une lésion de la moelle épinière, la sclérose en plaques et une tumeur au cerveau ou à la moelle épinière

  • Symptômes :

De nombreuses personnes atteintes d’une douleur neuropathique en parle comme d’une sensation de brûlure, de picotements ou de décharge électrique.
Ces sensations peuvent survenir de façon inattendue ou encore, elles peuvent être causées par quelque chose qui n’entraîne normalement aucune douleur, comme le contact d’un vêtement sur la peau.

La douleur neuropathique peut être accompagnée/décrite comme :

  • une sensation de brûlure
  • engourdissements
  • élancements
  • picotements
  • une sensation de décharge électrique
  • sensibilité au toucher ou au froid
  • fourmillements
  • une sensation d’écrasement
  • douleur profonde et lancinante
  • enflure lors d’un changement de température
  • une coloration anormale de la peau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>